Hôtel Orléans : tout ce qu’il faut savoir pour bien choisir : le guide 2019

Orléans est une ville discrète qui regorge d’atouts touristiques. Située à seulement une heure de Paris en train, elle offre de nombreuses attractions intra-muros. C’est aussi une porte d’accès privilégiée vers les Châteaux de la Loire et la Sologne. Le parc hôtelier est composé de plus de 1100 chambres. Si vous recherchez un hôtel à Orléans, voilà tout ce que vous devez savoir pour bien préparer votre séjour et profiter des meilleurs tarifs du marché.

Quels prix sont pratiqués dans l’hôtellerie à Orléans  ?

Les tarifs des chambres d’hôtel à Orléans sont abordables. La pression foncière a épargné la métropole orléanaise. Le baromètre des prix est stable ces dernière années.

A titre indicatif, voilà un exemple de prix moyens généralement constatés sur Internet pour une requête « Hôtel Orléans » en basse saison. Ces prix sont susceptibles de varier à la hausse ou à la baisse selon les saisons et les établissements.

  • Hôtel 2 étoiles de périphérie à partir de 30 euros la nuit
  • Hôtel 2 étoiles de proximité à partir de 50 euros la nuit
  • Hôtel 3 étoiles de périphérie à partir de 60 euros la nuit
  • Hôtel 3 étoiles de proximité à partir de 65 euros la nuit
  • Hôtel 4 étoiles de proximité à partir de 100 euros la nuit

Comment bénéficier de promotions ?

Chaque hôtel à Orléans conduit sa politique tarifaire à sa convenance. Il n’est pas rare de pouvoir bénéficier de promotions en basse saison. Il est aussi possible d’obtenir de substantielles réductions en s’y prenant à l’avance et en profitant d’offres spéciales Early Birds, « premier arrivé, premier servi ».

Si vous avez une préférence pour un hôtel en particulier, il est recommandé de s’inscrire à sa newsletter. Les hôteliers, même indépendants, sont désormais très au fait des nouveaux moyens de communication à leur disposition. À ce titre, vous pouvez aussi vous inscrire à leur page Facebook pour guetter les bons plans et être le plus réactif possible.

Pour profiter de réductions et des meilleurs prix pour une nuit d’hôtel à Orléans vous pouvez aussi vous inscrire à un service de Cash Back. Suite à votre commande en ligne, une part de votre paiement vous est reversée sous forme de bons d’achat ou même de virement lorsqu’un montant palier est atteint. Les plateformes de cash back les plus populaires sont partenaires de nombreux hôtels mais aussi de sites e-commerce traditionnels.

En plus des offres spéciales, vous avez grand intérêt à réserver votre chambre d’hôtel à Orléans directement sur le site de l’établissement, vous bénéficierez ainsi de tarifs directs en limitant le nombre d’intermédiaires.

Les hôtels à Orléans centre

Selon les chiffres officiels de l’INSEE, en 2018, le parc hôtelier à Orléans centre dispose de 1109 chambres réparties de la manière suivante :

La ville dispose également de 60 lits en auberge de jeunesse.

L’agglomération orléanaise dans son ensemble compte plus de 64 hôtels dans un rayon de 10 km autour du centre ville. Bien sûr, les plus grandes chaînes hôtelières sont présentes dans la capitale johannique.

Orléans compte 47 hôtels avec parking, une commodité fort appréciable dans le centre ville qui est peu recommandable en voiture. Les places de parking sont toutes payantes et de plus en plus rares au profit de rue piétonnes, certes pleine de charme mais peu praticables. Les parking urbains sont assez rares.

Quel emplacement choisir ?

Le meilleur emplacement pour passer une nuit ou deux à Orléans dépend bien entendu de vos centres d’intérêt et de vos préférences personnelles (hôtel de charme, hôtel proche de l’autoroute, hôtel campagnard etc…).

Dans l’optique d’une visite touristique de la ville, l’idéal est de pouvoir rallier le centre ville à pied. Une distance maximale de 15 minutes de marche à pied semble acceptable.

La zone tracée en rouge sur le schéma ci-dessous correspond au temps nécessaire pour rejoindre l’hyper-centre d’Orléans à pied en moins de 15 minutes. Cette promenade est fort agréable car les environs d’Orléans sont bien entretenus, agrémentés de charmantes maisons de style solognot et de nombreuses pistes cyclables bien délimitées.

accès à pied au centre ville d'Orléans

La partie sud de la Loire est plus verte et moins urbanisée. Il y a encore 20 ans c’était la campagne orléanaise. Aujourd’hui c’est une zone d’habitation cossue qui regroupe divers villages formant l’agglomération orléanaise, notamment Saint Jean le Blanc, le quartier Dauphine et Saint-Pryvé-Saint-Mesmin.

La partie nord qui regroupe Saint Jean-de-la-Ruelle, Fleury-les-Aubrais, Saint-Jean-de-Braye est plus dense et peut-être moins typique car plus moderne mais c’est aussi la zone la plus proche de la gare centrale d’Orléans et directement accessible via l’autoroute A10 en arrivant de Paris puis en empruntant la D701 via la ville de Saran.

Que visiter et à ne pas rater ?

Suite à une politique volontariste de rénovation urbaine du centre historique de la ville, Orléans a opéré une mue spectaculaire en quelques années. Des rues pavées piétonnes bordées de maisons à colombages ont émergé dans tout le centre ville. Elles permettent de rallier les pôle d’attractions touristique comme la cathédrale à pied, en toute quiétude. Orléans compte de nombreux monuments à visiter absolument.

Si vous arrivez du nord, la belle Place du Martroi est un point de départ idéal, bordée de bâtiments belle époque et siège de la statue de Jeanne d’Arc elle s’ouvre à 360° vers diverses petites rues dans lesquelles vous pourrez déambuler avec gourmandise.

Non loin de là, vous ne pourrez pas rater la cathédrale Sainte-Croix d’Orléans magnifiquement placée dans l’axe de la rue de la République ou circule le tramway bordée de boutiques et de places pleines de charme. Cette cathédrale date du 13ème au 18ème siècles. L’Office du Tourisme se trouve juste à côté de même que le Musée d’art.

Depuis le fronton, la cathédrale dans votre dos, vous pourrez voir à droite l’Hôtel Groslot. Ce très bel hôtel Renaissance est devenu Hôtel de ville après la révolution. Vous pouvez le visiter de façon libre. Vous y apprécierez les plafonds à caisson en bois, les lambris à moulures, le mobilier recouvert de cuir de Cordoue, les tapisseries d’Aubusson…

Repassez devant la cathédrale et cette fois traversez le fronton pour descendre vers la vieille ville qui descend en pente douce vers la Loire. Ce vieux centre s’étend de part et d’autre de la rue de Bourgogne, rue animée, leu de prédilection de la jeunesse orléanaise le vendredi soir.

Vous vous promènerez de rues en places piétonnes riches en maisons Renaissance en pierre ou en pan-de-bois toutes parfaitement entretenue grâce aux aides municipales : rue de la Poterne, de la Charpenterie, des Halles. Vous arriverez sur la place de Loire et pourrez flâner au bord du fleuve avant de vous diriger si vous le souhaitez vers la rue du Châtelet entièrement rénovée il y a quelques années.

Orléans constitue de plus une porte d’entrée privilégiée vers la Loire à vélo et les châteaux de la Loire – notamment Chambord – dans le cadre de séjours plus longs.

Quelques centres d’intérêt secondaires mais non moins charmants

Si vous restez deux jours dans le centre ville, vous pourrez également organiser une promenade sur les zones indiquées en orange sur la carte ci-dessous. On y retrouve de gauche à droite, la promenade aménagée sur les bords de Loire qui va du pont de l’Europe au pont Georges V puis sur le quai du roi.

Zones touristiques à Orléans

Au sud l’avenue Dauphine et ses maisons bourgeoises et si vous bifurquez à gauche juste après le pont Georges V, vous pouvez également vous promenez sur la jetée en pierre qui traverse la Loire et qui offre un point de vue unique sur la ville, la cathédrale et une faune étonnante pour un centre ville.

Orléans bénéficie également de beaux musées riches de collections : Musée des Beaux-arts, Maison de Jeanne d’ Arc, le FRAC (Fond régional d’Art Contemporain) notamment. Le Parc floral de la Source situé au sud-est de la ville vaut aussi le détour si vous êtes d’humeur bucolique. Il s’étend sur 35 ha autour de la source du Loiret avec un accès en tram à 30mn du centre.

Quelles prestations attendre ?

Les hôtels à Orléans proposent des prestations de très bonne qualité et désormais classiques comme le Wifi gratuit et une literie de bonne tenue pour un sommeil réparateur. Si vous arriverez en voiture, vous veillerez à la présence d’un parking gratuit.

Les plus qui font la différence et auxquels nous accordons de l’importance : le petit-déjeuner offert et buffet à volonté, la verdure et le calme, les petites attentions comme le thé ou le café dans une salle de détente confortable pour préparer le programme de la journée sur les conseils avisés du maitre d’hôtel.

Comment venir à Orléans et s’y déplacer ?

Depuis Paris, vous accéderez à Orléans en voiture en suivant l’autoroute A10 puis en sortant à l’échangeur 14 Orléans nord vers Saran. Suivez alors la D2701 qui relie le centre d’Orléans par le nord. Comptez environ 1h30 de route selon la circulation et la météo. Vous pouvez aussi rejoindre la ville depuis l’autoroute A71 au sud de la Loire. Voir ici pour en savoir plus sur les hôtels proches de l’autoroute

En train, depuis la gare d’Austerlitz, les Intercités sont direct pour Orléans en 1h de trajet. Orléans compte deux gares : les Aubrais, plus au Nord et Orléans centre. Il est préférable de descendre à Orléans centre et donc de prendre un train qui y passe car certains ne marquent l’arrêt que à la gare des Aubrais d’où il faudra ensuite prendre un tramway à destination du centre en 15 minutes.

Une fois sur place, le réseau de transport en commun vous permettra de vous déplacer sans stress. Il se compose de 2 axes majeurs de tramway nord-sud et est-ouest avec une fréquence de un tram toutes les 5 minutes en heures de pointe. Le ticket à l’unité coûte 1,60 euros.

La meilleur moment pour visiter Orléans

Il est d’usage de considérer que la basse saison hôtelière en France va du 1er novembre au 31 mars, et la haute saison, du 1er avril au 31 octobre. Il en va de même à Orléans avec toutefois des variations liées aux grands évènements annuels.

Ces grands événements ont lieu chaque année à Orléans avec une forte répercussion sur la disponibilité des chambres : Noël, le Nouvel An, les grandes foires et les salons internationaux, spectacle au Zenith d’Orléans etc.

La requête « hôtel Orléans » est effectuée environ 15.000 fois par mois en moyenne sur les moteurs de réservation. Le pic de recherches apparait de mai à juillet et le creux de décembre à janvier.

tendance annuelle fréquentation

Volume de recherches d’hôtel à Orléans sur les moteurs de réservation

La tendance à long terme est à la hausse ce qui traduit un intérêt croissant pour la ville d’Orléans. Les réservations en ligne faisant suite à une combinaison de mots hôtel Orléans ont augmenté de plus de 50% en 12 ans. Cette augmentation traduit aussi un usage croissant d’internet lors du processus de réservation.

Volume de recherches d’hôtel à Orléans depuis 2004.

Pour les passionnés de chasse, la Sologne offre un terrain d’exploration de renommée nationale. L’ouverture générale de la chasse a eu lieu le 24 septembre 2018. La fermeture générale est fixée au 28 février 2019.